LES FAITS DIVERS

De ces messages revendicateurs commençant avec ces mots :

« Mondialisons le respect »

et se terminant par :

« pour la paix et l’avenir, pour le bien-être de la Nature, et de l’Humanité en son sein ! »

vous vous en souvenez ?

Nous ne les recevrons plus.

C’était Marc Gilson qui vous les envoyait.

Marc nous a quitté définitivement. L’ours a rejoint sa caverne où il est à tout jamais proche des étoiles.

Un camarade militant, authentique, habité, présent, très présent, trop présent même parfois, nous a quitté et nous n’avons rien vu. Nous apprenons qu’il est décédé à son domicile le 20 juillet 2019 dans une indifférence générale… Nous étions inondés de ses messages quotidiens, de son activisme et de son expertise incessants, et nous n’avons rien vu. Nous, défenseurs de tant de causes pendant tant d’années, nous, militant-e-s, avons laissé partir un des nôtres dans un silence assourdissant !

Voici où Marc repose :

Un bout de terre, un bout de bois.

Lui, qui voulait mondialiser le respect n’a pas reçu de respect !

Lui, qui voulait que nous, les militantes, les militants, nous nous mettions tous ensemble pour procurer la protection et la justice à la terre, nous ne l’avons pas écouté.

Offrons-lui un tombeau. Que ses aspirations continuent à parler dans la pierre. C’est la moindre des choses.

La Maison du Peuple d’Europe organise une collecte.

Envoyez votre contribution au numéro de compte suivant :

BE14 1030 2962 5383 (banque Crelan) Communication : Un tombeau pour Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *