Faire un don

Faisons un don pour:

– les migrants bloqués en Bosnie-Hrzégovine, à la frontière avec la Croatie.

– la population locale pour la mettre en mesure d’aider les migrants

Téléphonez ou écrivez à Pietro Emili (0485/925 681 – pietro@mpevh.be) ou à Nizija Hrustic (0465/469 277 – nizija.hrustic@yahoo.fr).

Faites vos donations au N de compte BE96 1030 7253 0305 .

Aidez-nous à mener à bien les objectifs fixés par notre association d’envoyer cinq messages d’espoir par le biais d’un camion chargé de 28 mètres cubes de produits demandés par les migrants depuis Bruxelles à Bihać, en Bosnie Herzégovine, à la frontière avec la Croatie, là où ils sont bloqués et où leur est empêché d’entrer en Europe.

L’existence d’une Europe citoyenne et solidaire est le premier message adressé à la population de migrants qui vie dans des conditions pénibles dans ce coin de la Bosnie. Le deuxième message d’espoirs s’adresse aussi à la population des migrants : à Bruxelles, il y a qui veut créer une Europe forteresse et xénophobe. En face de cette réalité, il y a aussi à Bruxelles des citoyens qui veulent créer une Europe solidaire et sociale, ouverte et hospitalière. Le troisième message d’espoirs s’adresse à la population locale. Le matériel bruxellois du camion est destiné aussi aux personnes pauvres du canton. Cela parce que des nouvelles solidarités sont possibles entre habitants et migrants partout en Europe. Le quatrième message d’espoir s’adresse aussi à la population locale : L’intelligence citoyenne peut résoudre les problèmes à Bruxelles ainsi qu’à la frontière entre la Bosnie et la Croatie. « Toute personne est libre de quitter n’importe quel pays, y compris le sien » est le message d’espoirs qui s’adresse enfin aux migrants et à la population locale. Il s’agit du deuxième paragraphe, article 2 du protocole 4 à la Convention européenne des Droits de l’Homme. Il s’agit de nos valeurs d’Européens.

Nous avons contacté les associations de terrain croates qui se trouvent à la frontière avec la Bosnie-Herzégovine et les associations bosniaques qui se trouvent à la frontière avec la Croatie. Dans le but de construire un pays dans le pays, nous proposons aux associations des deux côtés de la frontière de se mettre en réseau…. et de se mettre en réseau avec les associations de Bruxelles capitale. Cela, afin d’organiser des moments de rencontre et d’échange avec les habitants des deux côtés. Là, il y a des citoyens qui connaissent leur territoire, ensemble avec les associations de terrain des proposition de réparation sont trouvables, des proposition qui peuvent intervenir sur la situation problématique créée au niveau local par l’existence d’un flux migratoire international. C’est en impliquant la population local et en poussant à la création d’une économie circulaire locale que la situation des migrant peut s’améliorer sur le terrain.

C’est pourquoi nous nous adressons à vous et comptons sur votre générosité pour nous soutenir dans la réalisation de ces projets à destination des 8000 migrants bloqués en Bosnie et de la population locale qui vie dans des conditions de pauvreté.

 

Votre don financier nous aiderait à aboutir aux actions prévues.

Pour tout don Téléphonez ou écrivez à Pietro Emili (0485/925 681 – pietro@mpevh.be) ou à Nizija Hrustic (0465/469 277 – nizija.hrustic@yahoo.fr).

Faites vos donations au N de compte BE96 1030 7253 0305 .

Ou sous forme de versement sur le compte de l’association créé en soutien des migrants   N de compte BE96 1030 7253 0305 .

Nous, espérons en votre accueil favorable pour réaliser les cinq messages d’espoirs

C’est pourquoi nous nous adressons à vous et comptons sur votre générosité pour nous soutenir dans la réalisation de ces projets à destination des 8000 migrants bloqués en Bosnie et de la population locale qui vie dans des conditions de pauvreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *